mercredi 28 février 2018

Gouffre de l'Aphanicé

Gouffre de l’Aphanicé

26 février 2018
Participants : Théo Lepetit (MJC Evreux), Eric (TES)
TPST: 12h

Arrivée la veille pour une préparation psychologique !



L’ambiance, à commencer par l’entrainement : vérification des descendeurs, décrochage, passage de nœuds et hissage de sherpa !


Entrée dans le gouffre vers 13h. Théo à l’équipement jusqu’au P328.


Et les sherpas à transporter !


 Arrivée puits des Pirates et ses 328m !


Le départ au sec, car après une douche c’est mise en marche pour notre plus grand bonheur. Arrivés trempés à la niche, mais le moral d’aventurier toujours là !


Explosion de joie au fond, l’adrénaline est à son comble ! De 15 à 20 minutes de descente. En bas on cherche la suite. Une escalade nous amène sur un méandre au sec (après avoir enjambé le P25 final) pour nous permettre un casse-croûte soupe bien mérité. Toujours motivés pour descendre au P25. « Théo elle est où la C30 ? Oups au fractio de la niche à +240m. » Pas démontés on récupère la C250 et on raboute une C6.5 de secours qui nous permet d’atteindre la terrasse du P25, sans toucher le fond de la salle boueuse.
Allez! on déséquipe le fond et on entame la remontée de la tirée de 240. On se suit de près pour être plus efficace et profiter ensemble de la musique. Arrivée à la niche Eric prends sa douche pendant que Théo est à l’abri. Mais les bonnes choses ne durent pas, Théo doit défaire le fractio à -30 avec les 300m de cordes mouillées, (au moins 35kg !) et sous la douche. Mise en place de la microtract et du balancier pour remonter tout ça avec passage de nœuds. Atelier tout en finesse. (que le puits des Pirates semble facile!). Passage des méandres laborieux, mais mise en place à nouveau de la micro tract sur les 2 derniers grands puits (P41 P56) pour hisser les sherpas. Théo remonte en tête de puits et commence à installer le balancier. Quand Eric arrive ses mousquetons de longe sont gelés par le  courant d’air (-15 à l’extérieur). De ce fait nous décidons de sortir nous mettre au chaud et récupérer les kits le lendemain. Sur la marche de retour (- de 50m) les lacets et les sangles de torse sont gelés. 
Validation par un confits/pomme de terre dans le camion de Théo.



Décongélation du matériel le lendemain sous un ciel bleu.

Fiche d'équipement du gouffre Aphanicé.








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire